Histoire de la photographie d’architecture

Histoire de la photographie

Giovanni Fanelli
Presses polytechniques et universitaires romandes, Lausanne, Suisse, 2016

La relation entre photographie et architecture est aussi ancienne que l’invention de la photographie elle-même. La toute première image photographique jamais réalisée, en 1826 ou 1827, par Joseph Nicéphore Niépce, représente les édifices présents dans la cour de la demeure familiale. Au fil du temps, ces liens se sont développés, instituant progressivement la photographie comme l’outil privilégié des architectes contemporains pour documenter les phases d’un projet ou le résultat final de son exécution. Sur la base d’une interaction forte entre texte et images, l’auteur retrace ici l’évolution de la photographie d’architecture, depuis sa conception au XIXe siècle, entre art et source documentaire, et entre production amateur et proto-professionnelle, jusqu’au rôle essentiel qu’elle joue aujourd’hui. De Daguerre à Baldus, Moholy-Nagy ou Couturier, et de Viollet-le-Duc à Mies van der Rohe, Le Corbusier ou Pagano, cette référence constitue la première synthèse ample et structurée de l’histoire de l’iconographie photographique d’architecture, des origines à nos jours. Cette édition constitue une version révisée et augmentée de l’édition italienne originale.

SOMMAIRE

  • CHAPITRE 1: Lire la photographie d’architecture
  • CHAPITRE 2: L’image de l’architecture par les pionniers de la photographie. 1826-1851 – Daguerre – Talbot – Bayard – Daguerréotypes et calotypes, 1839-1851 – 1851 année cruciale
  • CHAPITRE 3: Documenter l’architecture – Archéologie et photographie – La mission héliographique – Édouard Baldus – Henri Le Secq – Gustave Le Gray – Documentations du patrimoine architectural, d’œuvres d’architecture et de travaux d’ingénierie, promues ou souscrites par les autorités et les institutions publiques en France – Charles Nègre – Charles Marville – Hippolyte-Auguste Collard – Établissements photographiques commerciaux – Eugène Atget – Documentations du patrimoine architectural, des grandes transformations urbaines, et des grands ouvrages d’architecture et ingénierie en d’autres pays – La documentation photographique dans le cadre d’organismes et associations de la culture architecturale internationale – Documentations photographiques par des entreprises et industries du bâtiment; les expositions internationales – Documenter l’architecture au vingtième siècle
  • CHAPITRE 4: Les photographes amateurs et les professionnels indépendants des établissements commerciaux et spécialisés dans la photographie d’architecture. Photographie documentaire et photographie d’art – France – Grande-Bretagne – Roger Fenton, entre amateur et professionnel – Travaux de photographes amateurs dans d’autres pays au XIXe siècle – La photographie d’architecture et les mouvements artistiques du XXe siècle – Le photographe professionnel d’architecture, 1880-1939 – Les photographes de l’après-guerre – La photographie en couleurs – La photographie d’architecture contemporaine comme recherche expressive autonome
  • CHAPITRE 5: Les établissements photographiques commerciaux et la photographie d’architecture – France – Grande-Bretagne – Allemagne – Autriche – Suisse – Espagne – Pays-Bas – Italie – Pays Scandinaves – Grèce – Moyen Orient – États-Unis et Canada – Mexique – Russie
  • CHAPITRE 6: L’édition d’architecture. Livres, périodiques, catalogues d’exposition, cartes postales – L’utilisation dans l’édition de la gravure d’après le daguerréotype, le calotype ou la photographie – L’utilisation d’épreuves photographiques dans l’édition – Matrices plates (photolithographie et collotypie) et creuses (photogravure) – L’édition à impression photomécanique en demi-teinte au XXe siècle – Les revues d’architecture – Nouvelles revues dans l’après-guerre – L’image photographique dans les contributions d’historiens et d’architectes à l’historiographie de l’architecture contemporaine – Les monographies d’architectes – La carte postale photographique
  • CHAPITRE 7: Les architectes et la photographie – L’utilisation de la photographie dans le processus du projet architectural – La photographie au cours du processus de réalisation d’une architecture – La photographie et la restauration de l’architecture – La documentation et la promotion de son œuvre par l’architecte – Les architectes du début du XXe siècle et la photographie – Guimard – Gropius, Edmund Lill, Albert Renger-Patzsch, Lucia Moholy – Hannes Meyer, Walter Peterhans – Wright, Clarence Fuermann, Bill Hedrick – Mies van der Rohe et le photomontage – Mendelsohn, Arthur et Walter Köster – Le Corbusier – L’«école d’Amsterdam» et Bernard Eilers – Les photographes de l’architecture du retour à l’ordre dans les régimes totalitaires entre les deux guerres – La relation architecte-photographe dans l’après-guerre – L’architecte photographe
  • Index des noms propres
  • Table des matières

Plus d’informations, EPFL Press

Anuncios
A %d blogueros les gusta esto: